Contact Contact    

ALSUR

Jazz / Jazz Manouche » 52e RUE EST - RECD100 Jazz Accordeon : the New Wave

RECD100

RECD100 - Jazz Accordeon 
The New Wave

Disponible en téléchargement

 

Télécharger en MP3 sur iTunes, Amazon, etc…
Prix    11.00€
Ajouter au Panier


01 - Didier Ithursarry - Bebé (Hermeto Pascoal) -  04’19             Jean-Luc Oboman Fillon : hautbois, Didier Ithursarry : accordéon

02 - Laurent Derache - Debout (Laurent Derache)-  06’19            L. Derache : accordéon, Ouriel Ellert : basse, Martin Wangermée : batterie

03 - Antonello Salis - A better life (Antonello Salis) - 01’40          A. Salis : accordéon

04 - David Venitucci - L’impatience (David Venitucci) 07’15         D. Venitucci : accordéon, Denis Leloup : trombone, Christophe Marguet : batterie

05 - Roberto de Brasov - Romance (Nedim Nalbantoglu) 05’48  Nedim Nalbantoglu : violon, Roberto de Brasov : accordéon, Ginel NegoÏ : basse

06 - Jacques Pellarin - Même seul (Jacques Pellarin) -02’21         Jacques Pellarin : accordéon

07 - Lionel Suarez / Antonello Salis - Electrizzante (Gerard Pansanel) -06’03

André Minvielle : chant, Gerard Pansanel : guitares, Antonello Salis & Lionel Suarez : accordéons, Patrice Héral : batterie & percussions.

08 - Marcel Loeffler - Spring (Marcel Loeffler) - Plus Loin Music 04’41    M Loeffler : accordéon, J. Y.Jung : claviers, Gilles Coquard : basse, J-M Robin : batterie

09 - Richard Galliano - Winter (Al Cohn) )- 04’49               R. Galliano : accordéon, J. Gourley : guitare, Dominique Lemerle : bass, Philippe combelle : drums

10 - Antonello Salis - As (Antonello Salis) -01’38               A. Salis : accordéon

11 - Antonello Salis - Blackbird (John Lennon / Paul Mac Cartney)-  04’57     Gerard Pansanel : guitares, Antonello Salis : accordéon

12 - Roberto de Brasov - Un beau souvenir (Roberto de Brasov) -05’03         Nedim Nalbantoglu : violon, Roberto de Brasov : accordéon, Ginel NegoÏ : basse



Aux États-Unis, l’accordéon apparaît très tôt dans le jazz avec Ben Peyton et Pietro et Guido Deiro au début du siècle dernier. Plus tard Charlie Magnante et Buster Moten feront quelques apparitions sur la scène du jazz mais cela restera très confidentiel.

Avec le quintet d’Art van Damme (une trentaine d’albums entre 1953 et 2006), Tommy Gumina (en particulier le quartet Buddy DeFranco-Tommy Gumina), Tony Dannon, Frank Marocco et Angelo Di Pippo

En France au début l’accordéon est musette mais la rencontre se fait avec le jazz swing et manouche avec Gus Viseur, Tony Murena, Joss Baselli, Marcel Azzola (dans une moindre mesure) et Jo Privat. En 1960 cette époque musicale s’arrête avec l’enregistrement de Manouche Partie par Jo Privat et Matelot Ferret…

…Et puis c’est un peu le silence pendant une quinzaine d’années.

La “ nouvelle vague ”

En 1982 Richard Galliano (né en 1950) enregistre un album avec Jean-Charles Capon et Gilles Perrin et c’est l’éveil de l’accordéon dans le jazz moderne en France. Suivront de nombreux albums qui feront naître de nouvelles vocations. Winter de Al Cohn est l’exemple même de ce langage commun à Richard Galliano et à Jimmy Gourley : le jazz.

En Italie Antonello Salis (né en 1950) suit une voie parallèle, il formera d’ailleurs avec Richard Galliano un quartet : Nuovo Quartetto avec Marcel Azzola et Gianni Coscia. Il développera en Italie et en France (avec Gerard Pansanel) sa voix originale.

Puis viendront Daniel Mille, David Venitucci, Jacques Pellarin, Lionel Suarez, Didier Ithursarry, Laurent Derache… et dans une veine plus “ rom ” Roberto de Brasov et Marcel Loeffler.

Réalisation databaz.com || || ©2008 nordsud.music